À vos marques ! Prêts ? Lâchez-prise !

Nous sommes enfermés dans nos habitudes, nos exigences, une pression excessive que l’on s’inflige à nous-même, des croyances limitantes, parfois ancrées depuis la plus jeune enfance.

Nous attachons aussi beaucoup d’importance au regard des autres et à ce qu’ils pensent de nous. Et si l’on ajoute à cela la pression des responsabilités professionnelles, on comprend que l’on peut aisément perdre pied, douter, ne plus voir les priorités et ressentir un véritable mal-être, parce que l’on est dans l’incapacité d’évacuer cette tension.

Prenons le cas du quotidien stressant des commerciaux : ils doivent en permanence se poser des questions du style : quelle offre dois-je proposer à quel client ? à quel client ou prospect dois-je accorder plus de temps ? vais-je atteindre mes objectifs ? comment m’y retrouver dans le flot d’informations reçues ?

La pression peut les amener parfois à effectuer de mauvais choix et les éloigner de la réalisation de leurs objectifs.

Pourquoi lâcher prise ?

Lâcher-prise s’impose pour rompre avec ce qui nous maintient dans le stress permanent, ces liens invisibles, qui nous aveuglent et nous empêchent d’avancer.

Il est parfois utile de prendre du recul et d’accepter d’échouer parfois, pour apprendre et s’améliorer.

Cibler et économiser notre énergie, en équilibrant notamment vie professionnelle et personnelle, apprendre à hiérarchiser en renonçant au perfectionnisme, vont nous mettre sur la voix d’un mieux-être.daiga-ellaby-354478

Lâcher prise peut nous donner l’impression d’abandonner, mais, c’est aussi laisser venir et redevenir disponibles à tout ce qui se fait tout seul. Il y a quelque chose d’écologique, de fluide et d’élégant dans ces solutions qui émergent du lâcher-prise, comme une manière de laisser faire la nature et le temps. Le plus souvent, face à une difficulté, la solution est là, évidente et simple : il suffit pour la découvrir de regarder le problème sous un autre angle.

Comment lâcher prise nous sauve ?

Pour faire tomber les tensions qui encombrent notre mental, il existe beaucoup de techniques  basées sur le relâchement des tensions corps/esprit, comme la relaxation, la méditation, le yoga, la pratique artistique,…

Notre credo chez Art for Me, c’est de proposer à vos équipes des solutions alternatives au travers de la pratique artistique pour permettre à chaque salarié de lâcher prise, de se recentrer, de mieux gérer son stress et de se mettre en marche vers de nouvelles approches.

Nous organisons à ce titre ateliers de team-building, animations bienveillantes lors de séminaires et formations inspirantes.

Lorsque l’on peint ou dessine, on se « prend au jeu » et on s’offre en effet la liberté de se déconnecter, créant ainsi un moment de bien-être. Certains blocages disparaissent au fil de la session et, redevenant nous-même, nous nous ouvrons aussi aux autres ce qui est très propice à la cohésion d’équipe et à l’émergence de l’intelligence émotionnelle.

N’hésitez-pas à nous contacter pour en savoir plus !

Bouge ton mental

Comment le sport nous met sur la voie de la créativité ?

C’est officiel, les effets positifs du sport sur notre mental sont désormais reconnus !

Faire du sport favorise la cconcentration, la bonne humeur, mais aussi l’imagination et la créativité,… bref le sport développe nos compétences, nous rend plus intelligent !

On ne fait donc plus du sport uniquement pour sculpter son corps, mais aussi pour mettre notre mental dans de meilleures dispositions : se sentir plus libre, plus heureux, plus fort, plus charismatique…

Comment ça marche ?

Il suffit d’utiliser son corps comme un vecteur d’apprentissage pour retrouver l’équilibre entre corps, esprit et cœur.

En effet, la pratique du sport, au-delà du corps, mobilise aussi notre capacité à changer, à nous adapter, encore appelée neuroplasticité, et produit un effet positif sur notre cerveau.

Et ces effets sont encore meilleurs en associant pratique physique et exercice mental, y compris pour retarder les effets du vieillissement.

Alors énoncez des phrases positives à voix hautes lors de vos séances d’exercice cardio, et vous développerez un meilleur tonus physique !

Et quel lien avec la créativité, me direz-vous ?

Et bien, entre équilibre, bonne humeur et créativité, il n’y a qu’un pas !

Lorsque l’on a le moral, on ne ressent pas de pression : le négativisme disparaît et nous sommes plus créatifs.

Le sport agit comme un excellent anti-stress : la pratique régulière d’un sport en aérobie, c’est à dire en endurance, la marche à pied en premier lieu, augmente notre seuil de tolérance au stress.

Et sans stress, notre cerveau est plus libre : nous sommes plus créatifs, plus aptes à fuir la routine… ce grand ennemi de notre cerveau !